Editorial

Police cantonale valaisanne – Rédacteur en chef de la revue Police

Conciliation

Dans son discours d’investiture, la présidente du Conseil national fraîchement élue, Irène Kälin, a remercié pour la confiance qui lui a été accordée : « Cela me remplit de fierté et d’humilité ». Elle souhaite placer son année de mandat sous le signe d’une meilleure conciliation entre travail et famille.

Conciliation signifie : possibilité de faire coïncider deux choses entres elles.

Les changements sociaux modifient le monde du travail et posent de nouveaux défis aux employeurs, comme aux employés. De plus en plus de parents et surtout de mères, exercent une activité professionnelle. C’est pourquoi il faut des conditions-cadres qui permettent aux familles de mieux concilier la vie de famille et l’activité professionnelle. Des solutions réalisables et adaptées ne peuvent toutefois être développées qu’en collaboration entre les employeurs et les employés.

De nombreux parents se sentent dépassés et épuisés. Le grand écart quotidien entre travail et famille est difficile à gérer. Le quotidien familial actuel est devenu un risque pour la santé de nombreux parents.

L’Etat du Valais se voit lui aussi confronté à la grande tâche de créer un bon environnement de travail pour ses employés. En tant qu’employeur exemplaire, l’Etat du Valais remplit déjà, entre autres, la condition importante de l’égalité salariale. Ainsi, les pères peuvent participer aux tâches familiales et les mères rester plus souvent actives, sans que les parents ne doivent accepter une baisse substantielle de leur revenu.

La police cantonale est consciente que pour rester un employeur attractif, attirer des employés qualifiés et motivés et les employer à long terme, la conciliation de la vie professionnelle et familiale sera déterminante.  Les cadres de la police cantonale se penchent depuis longtemps déjà sur cette thématique. Afin de garantir la sécurité publique, de maintenir le travail en équipe, de faire face aux interventions non planifiées et de pouvoir compter sur la disponibilité des collaborateurs, la compréhension et la flexibilité sont exigées des deux côtés. 

La fête de Noël est à nos portes. Elle est célébrée comme la fête de la famille et de la paix. Les enfants sont au centre de l’attention, ils regardent avec de grands yeux les lumières du sapin et les décorations de Noël scintillantes et se réjouissent de leurs cadeaux. Je vous souhaite à tous un joyeux Noël et une bonne année, unis dans le cercle de vos proches.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
Les articles de la
Retour haut de page