L’Association des Anciens de la Police cantonale souffle ses 40 bougies

Mots clés : 
L’Association des Anciens de la Police cantonale fête ses 40 ans cette année. Cette association a été créée le 26 janvier 1982 au Buffet de la Gare de Sion. Sur 49 agents convoqués, 22 étaient de la partie.

La première assemblée générale a eu lieu le 15 avril 1982 avec une vingtaine de participants. Le premier membre à endosser le rôle de Président était l’ancien commissaire (chef sureté) René Delasoie (10 ans), suivi de Hermann Perroud (4 ans) et Serge Andenmatten (18 ans). Depuis 2014, c’est René Mathys, ancien Adjudant et chef de la section formation, qui a repris cette fonction. Nous l’avons rencontré dans nos locaux.

René Mathys, ancien Adjudant et chef de la section formation

Monsieur Mathys, pouvez-vous nous présenter en quelques mots l’Association des Anciens de la Police cantonale ?

Comme son nom l’indique, seuls peuvent être admis en qualité de membre actif, d’anciens membres de la Police cantonale valaisanne, c’est-à-dire des retraités.

Combien de membres compte l’association et quel est son but ?

Actuellement, elle compte 156 membres dont 5 membres d’honneur.

Les buts de l’Association des Anciens ressortent des statuts adoptés le 28 janvier 1982, soit

  • le développement des sentiments de camaraderie, d’entraide, de solidarité et d’union entre ses membres ;
  • l’organisation de manifestations culturelles et la réalisation d’actions sociales en faveur de ses membres.

Elle est neutre au point de vue politique et confessionnel.

Quelles sont les activités que vous pratiquez durant l’année ?

Nos membres se réunissent 2 fois par année, en juin pour l’assemblée générale et en octobre pour la brisolée prisée de tous.

Des visites sont rendues chez nos collègues retraités atteints dans leur santé. Pour mémoire, en 2020, nous avons fêté notre premier centenaire en la personne d’Arthur Jordan au foyer Saint-Jacques à St-Maurice.

Il y a aussi lieu de relever que tous les 2 ans, la Société des agents et du personnel administratif invite nos membres à une sortie culturelle suivie d’un repas. L’année dernière nous avons visité les Salines de Bex.

De plus, le Commandant de la Police cantonale n’oublie pas ses retraités puisque nous sommes invités à la cérémonie d’assermentation des nouveaux gendarmes ainsi qu’au concert de la fanfare.

Comment un policier peut-il devenir membre une fois à la retraite ?

Le Bureau du Commandant nous transmet toutes les années la liste des agents qui vont partir à la retraite. Ces nouveaux retraités reçoivent un formulaire d’inscription de la part du secrétaire-caissier Michel Thétaz. Chacun est libre d’adhérer ou non à notre association.

Lors de l’assemblée générale de mai 1986, la cotisation annuelle qui était auparavant de Fr. 20.— a été augmentée à Fr. 30.–. Depuis, elle n’a plus bougé.

Un petit mot de la fin ?

J’invite chaque nouveau retraité à nous rejoindre. Il rencontrera d’anciens collègues et pourra évoquer avec eux des affaires qui les ont marqués ou des situations drôles qu’ils ont vécues, sans oublier de partager le verre de l’amitié.

L’Association des Anciens perpétue l’esprit de camaraderie qui règne à la Police cantonale valaisanne.

Merci, Monsieur Mathys pour votre visite à l’hôtel de Police et de nous avoir présenté l’Association des Anciens de la Police cantonale valaisanne.

Partager l'article sur :

Auteur de l'article :

Les articles de la
Retour haut de page