Chères collaboratrices,
Chers collaborateurs,

Au moment où l’année s’achève, l’heure est traditionnellement au bilan. Lorsqu’on se livre à cet exercice dans le domaine de la sécurité, le plus important est cependant de rester factuel et de ne pas sombrer dans l’émotionnel. La sécurité est en effet une notion qui fait sans cesse débat sur la place publique. Il ne se passe pas une semaine sans que les médias ne s’en fassent l’écho. Mal interprété, tel ou tel événement peut très vite créer la psychose dans la population. Il devient ainsi toujours plus difficile de garder la tête froide et d’avoir une approche objective de l’état de sécurité d’un pays ou d’un canton.

A l’aube de la nouvelle année, nous pouvons dire sans risque de nous tromper que le Valais conserve un bon niveau sécuritaire. Comme partout ailleurs, la criminalité s’est certes durcie. La violence gratuite à l’instar de ce qui se passe dans d’autres pays s’est installée dans notre quotidien. De nouvelles formes de délinquance comme la cybercriminalité ont également émergé ces dernières années et les stupéfiants restent un fléau qui demande des moyens toujours plus importants pour le combattre efficacement.

Si le Valais demeure un canton sûr, ce résultat ne tombe cependant pas du ciel. Il est le fruit des nombreux engagements et enquêtes que vous menez tout au long de l’année. Ces efforts pour dissuader les criminels de commettre leurs forfaits sur notre territoire sont certes astreignants mais ils démontrent, s’il le fallait encore, que la présence policière reste la meilleure arme de dissuasion en matière de lutte contre la criminalité. Le grand défi à l’avenir sera de maintenir ce niveau de sécurité. Au vu de l’accroissement de la population et des nouveaux défis sécuritaires qui ne manqueront pas ces prochaines années, nos effectifs devront être adaptés pour continuer de couvrir les missions qui sont les nôtres.

Le Parlement l’a d’ailleurs bien compris en acceptant un postulat visant à créer 40 postes de policiers supplémentaires sur 5 ans. Par cette décision, l’autorité politique démontre une fois encore l’estime dans laquelle elle tient l’action de ses forces de police. Il s’agit d’une belle marque de reconnaissance.

Je profite également de remercier ici notre Chef de Département pour le précieux soutien qu’il nous témoigne tout au long de l’année. Grâce à la parfaite synergie existant sur le plan stratégique et opérationnel, les grands dossiers développés au profit de la sécurité de nos concitoyennes et concitoyens avancent à grands pas. Le projet de réunir les centrales 117, 118 et 144 sous un même toit en est le plus emblématique.

Chères collaboratrices, chers collaborateurs, en cette période de fêtes, j’aimerais pour conclure saisir l’occasion de vous adresser un tout grand Merci pour ce que vous avez entrepris en 2019. Profitez pleinement de la magie de Noël pour vous ressourcer auprès de vos proches auxquels j’adresse mes plus vifs remerciements pour le soutien qu’ils vous témoignent tout au long de l’année. Bonnes fêtes et excellente année 2020 !

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here