En guise de doux foyer, le canton du Valais. Comme partenaires, main dans la main, la Police cantonale et sa population. Une famille de plus de 340’000 membres, des visiteurs par centaines de milliers, été comme hiver, au rez-de-chaussée « plaine » mais aussi au 1er étage « montagne ». Un couple bien vivant qui vit ses hauts et ses bas mais toujours en se tenant les coudes. Des partenaires, force est de le constater, qui se respectent pour ne pas dire – sûrement par sentiment timide – qui s’aiment…

Un besoin de base pour s’accomplir pleinement dans la vie, incontournable, est celui de sécurité. Ce besoin est atteint et constamment maintenu dans la maison valaisanne. Grâce au travail 24/24 de l’un mais aussi grâce aux informations de l’autre. Ils peuvent se téléphoner au milieu de la nuit ces deux-là; la conversation est assurée, un seul numéro : le 117.

Lorsque des dangers guettent, des mises en garde s’avèrent nécessaires afin de protéger ce bien-vivre ensemble. L’un communique à l’autre quelques conseils, via les médias, via ses réseaux sociaux. Le risque désormais connu, les bons réflexes sont appliqués par la population et l’écueil évité !

Vraiment, une bonne communication est l’un des secrets d’un couple heureux !

Stève Léger
Police cantonale valaisanne - Unité Communication et Prévention - Membre de la rédaction de la revue Police.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here