invité de la rédaction

Directrice de la Prévention Suisse de la Criminalité (PSC)

Avant-propos – Portrait PSC

Bonjour !

Zermatt, le son du cor des Alpes, l’hélico et un généreux repas accompagné d’un vin blanc du terroir : l’hospitalité de la Police cantonale valaisanne lors de la Conférence des chargés de communication des Corps de polices suisses reste bien gravée dans ma mémoire. Il va sans dire que nous n’avons pas seulement festoyé mais aussi travaillé dur.

 

Le résultat ne s’est pas fait attendre – et d’ailleurs il se fait aussi voir et entendre – dans les vidéos de la campagne « Faire preuve de courage civique, mais comment ? ». Dans l’une des séquences, Mathias Volken parle des escrocs sur le pas de la porte. La Police cantonale valaisanne participe aussi aux vidéos sur les cyberescroqueries, dans le cadre de la Conférence latine. En partageant ces clips sur ses canaux, la police valaisanne aide à diffuser le message de prévention de la PSC. D’ailleurs, dans le travail au quotidien nous pouvons toujours compter sur nos collègues, que ce soit pour des informations, du soutien ou encore pour relayer des informations.

La collaboration entre la PSC et la PolCant Valais a un caractère exemplaire : le travail de la PSC porte ses fruits uniquement si ses parties prenantes des cantons et des villes reprennent les produits et les campagnes PSC et les diffusent, si elles partagent leurs bons projets et mesures avec d’autres et si toutes ont la même approche du travail de prévention policière.

Si, en bonus, le contact avec les collègues est simple et coopératif et si ceux-ci sont prêts à collaborer ad hoc et rapidement avec « ceux de Berne » et à prêter main-forte, il ne me reste plus qu’à leur exprimer mes chaleureux remerciements.

Chantal Billaud

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
Les articles de la
Retour haut de page