Viola Amherd – Conseillère fédérale

Je suis heureuse de pouvoir m’adresser à vous.

Je sais, de par mon expérience, ce que vous accomplissez chaque jour au service de la population. Je connais – et j’admire – votre professionnalisme, votre étique et votre dévouement. Comme vous le savez, j’ai présidé durant plusieurs années la commune de Brigue. J’ai pu apprécier le travail de proximité, le fort engagement et le sens du devoir qui animaient les forces de l’ordre. Et cela, dans un environnement particulier, une région de plaine et de montagne, un canton bilingue et frontalier, avec sa topographie propre aux régions alpines.

Mesdames et Messieurs, je sais, aussi, que la sécurité à un prix. Le maintien de l’ordre, la paix et la sécurité publique nous semblent acquis – il n’en est rien. Désormais en charge du Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports (DDPS), je le constate, là encore, chaque jour. Pour garantir la stabilité de notre pays, les différentes forces de sécurité, civiles comme militaires, doivent gérer des situations difficiles. Les réactions doivent être rapides. Et les décisions sont parfois difficiles à communiquer.

Chères collaboratrices et collaborateurs de la police, vous travaillez avec l’humain. Au regard de ce que vous accomplissez chaque jour, vous devez et pouvez être fièr(e)s! En ce sens, la devise des membres de votre corps, «Honestas et fides», est juste. Elle me parle, elle nous parle.

Mesdames, Messieurs, bonne lecture!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here